zenith and svra 10

Avec Zenith dans la fureur des bolides d’Indianapolis

Du 14 au 18 juin 2107, dans le mythique circuit d’Indianapolis, la SVRA, l’Association américaine de voitures de sports vintage, a tenu sa deuxième édition annuelle, la Brickyard Invitational. Watchonista était sur place.

Par Josh Shanks
Rédacteur Etats-Unis

Traduit de l'article original en anglais

Un week-end mémorable avec des célébrités et beaucoup de surprises! Lorsque Zenith vous invite à une course automobile, difficile de dire non. Surtout quand ces festivités incluent des voitures de course anciennes, des séries Indy/CART, F1, Lemans et Supercar. C'était mon deuxième Brickyard Invitational, mon premier sous les couleurs de Watchonista.

Zenith au Indianapolis Motor Speedway

SVRA, un des plus grands organisateurs de courses de voitures anciennes  

Depuis sa création en 1981, la SVRA organise ce type d’évènements en Amérique du Nord. Elle est maintenant l'un des plus grands organisateurs de courses de voitures anciennes aux États-Unis. En plus du circuit d’Indianapolis, la SVRA prévoit de lancer des courses automobiles vintage à Road America, Sonoma Raceway, Watkins Glen, Auto Club Speedway et à Virginia International Raceway.

Pour la deuxième année consécutive, Zenith est le chronométreur officiel de Brickyard Invitational. Afin de sceller ce partenariat, la marque locloise a lancé un chronomètre El Primero SVRA.

Zenith El Primero Chronomaster SVRA

Une lotus transcendante, séquence forte

 

Durant ce week-end, plus de 500 pilotes ont participé à différents types de course: des challenges de type Mazda, comme des rassemblements de routières en séquence nostalgie. Si je devais choisir un seul bolide de rêve, ce serait la Lotus Type 56 équipée d'une turbine, appartenant à Bruce Linsmeyer. Cet engin n’a pas son pareil pour négocier les virages au plus près dans le circuit du fameux Oval d’Indy. Il y eut d’autres moments inoubliables comme le fait d’avoir pu moi-même tester ce circuit mythique à bord d’une jaguar F-type. Chauds les virages en épingle!

Hands-down

Sans conteste, l'événement principal de ces deux jours fut la course ProAm. Là, une légende du circuit, autrement dit un pilote qui adéjàfait ses preuves sur l’Indianapolis Motor Speedway, se met en tandem avec le propriétaire d’une voiture reboostée des années soixante. Nous avons repéré des Corvettes, Mustangs, Camaros et des Shelby Cobras assez onéreuses du reste. D’ailleurs, si l’on pouvait additionner la valeur de ces bolides impliqués dans cette épreuve ProAm, on parviendrait à un montant dépassant largement les six chiffres. Ce fut passionnant de voir ces météorites roulantes à l’œuvre.

La course ProAm de cette année a vu le retour triomphant d'Alfred «Al» Unser, issu d’une longue lignée de pilotes, qui a gagné l'Indy 500  à quatre reprises. Al Unser n'a pas couru à Indy depuis 1993, et devant les médias, il a tout de go déclaré qu'il était «fatigué de voir ces jeunes gens monopoliser tout le fun et les plaisirs pour eux.» D'autres noms célèbres dans la course ProAm sont à mentionner: Al Unser Jr, Roberto Guerrero, Paul Tracy, Sarah Fisher, Bill Elliot, Max Papis et Willy T. Ribbs. En lieu et place du traditionnel Oval long de 2,5 miles, ces légendes vivantes ont fait le show sur le circuit de la SVRA qui reste tout de même une sacrée compétition. 

Al Unser

Une amazone défie les hommes

L’histoire se déroule parfois d’une manière facétieuse, inattendue. Ainsi, la course ProAm en division B a été gagnée par Sarah Fisher et Kirk Blaha, le propriétaire du véhicule. Sarah est désormais la première et unique amazone à avoir décroché un titre à Indy. Arrivés en deuxième position après elle, ce sont Max Papis et le propriétaire Curt Vogt. Les quatre conducteurs propriétaires ont été félicités et récompensés en recevant une Zenith El Primero Chronomaster – Edition SVRA

Les quatre conducteurs propriétaires ont été félicités et récompensés en recevant une Zenith El Primero Chronomaster – Edition SVRA

Toujours au fait des subtilités de la mise en scène, Zenith avait demandé à ses invités de faire un cercle autour des lauréats, afin de participer à la remise de leur prix. Tandis que je me trouvais là, à attendre que les pilotes s’extraient de leur voiture, voici qu’un petit tapotement sur mon épaule, m’a fait me retourner. Quelqu’un me demandait poliment de le laisser passer. A peine le temps de me retourner que je reconnaissais Al Unser himself! Il était là pour voir son fiston recevoir son trophée pour sa deuxième place en division A de la course ProAm. Sûrement un moment spécial pour cet homme qui ne fait plus partie du cercle fermé des vainqueurs de ce circuit depuis sa victoire de l’Indy 500 en 1987.

Zenith El PrimeroDefy  21

Chronographe El Primero Defy 21

Apparition un brin spéciale au poignet de Michael Pacheco, directeur des ventes  Zenith pour la côte Ouest des Etats-Unis: il arborait un prototype assez intéressant… Hélas, impossible d’en savoir plus, l’homme étant surtout concentré sur l’accueil des invités.

Zenith El Primero Defy 21

Lorsque nous étions fatigués de rouler sur les circuits ou de prendre des photos, nous trouvions refuge dans la Land Rover Suite au sommet de la pagode d’Indy. Evidemment, en un tel lieu et dans un tel contexte, il était de bon aloi de porter une édition limitée de Zenith x Land Rover El Primero. Au cours de ce week-end, cette montre m’a accompagné durant mes virées sur les circuits à une vitesse excessive à bord de la J-F-type. Quel plaisir ce garde-temps! Et comme cet événement coïncidait avec le jour de la fête des pères, Zenith eut la générosité de me laisser embarquer dans l’aventure mon Dad, natif d’Indiana.

Zenith El Primero Land Rover Edition

«Les légendes sont immortelles»

En portant la montre Zentih et en voyant toutes ces légendes du circuit d’Indy avec leur sens de la précision à un centième de seconde près lors de l’amorce d’un virage, j’ai eu comme une révélation, le slogan de Zenith «Legends Are Forever» sonnait juste. Il est évident que la marque respecte son patrimoine tout en s’ouvrant de nouvelles routes.

Zenith El Primero Land Rover Edition

Zenith ouvre sa Manufacture aux touristes du monde

Par Joël A. GrandjeanContributeur
Il était une fois un grenier authentique où se raconte l’une des histoires les plus folles de l’horlogerie: celle d’un certain Charly dont...

Chez Zenith, la révolution horlogère continue

Par Rhonda RicheRédacteur
Zenith a présenté The Defy Classic et la Zero-G, deux nouveaux hits à Baselworld 2018. De quoi largement susciter notre curiosité...

BASELWORLD 2017: Zenith Defy El Primero 21 – La légende puissance 10

Par Vincent DaveauRédacteur France
Héritier du fameux El Primero, premier calibre de chronographe automatique de l’histoire capable d’afficher des mesures au 1/10ème de...