zenith defy 21 el primero 26

BASELWORLD 2017: Zenith Defy El Primero 21 – La légende puissance 10

Héritier du fameux El Primero, premier calibre de chronographe automatique de l’histoire capable d’afficher des mesures au 1/10ème de seconde, le Defy El Primero 21 va plus loin en terme de chronométrage et gagne, de série, une décimale en précision.

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Avant de plonger au cœur du nouveau calibre Zenith El Primero 21 enfermé dans le chronographe Defy El Primero 21, un petit flash back s’impose pour saisir l’importance de la filiation entre ces mouvements correspondant aux standards de deux générations différentes. 

Aux racines de la chronométrie

Depuis sa fondation en 1865, la manufacture Zenith a remporté 2’333 prix de chronométrie. Championne toute catégorie dans ce secteur d’activité, elle a par conséquent toujours été appréciée des utilisateurs de montres en quête de l’ultime précision. Au fil des époques, la notion même de précision a évolué. Si hier, autrement dit en 1969, le 1/10ème de seconde pouvait suffire, ce découpage temporel nous semble un peu court, à nous les contemporains du troisième millénaire habitués aux mesures fines permises par les pendules atomiques. Et puis le vrai «Graal» des horlogers n’est-il pas de tenter d’atteindre l’asymptote en matière de précision? 

Parvenir mécaniquement à séquencer la fraction classique qu’est la seconde en 100 parties égales est un exploit que ne soupçonnent pas les consommateurs habitués à trouver acceptable de porter des montres mécaniques de luxe dont la justesse de marche est de l’ordre du 1/5ème de seconde. Comme le disait Guy Sémon: «entre le calibre El Primero de 1969 et le El Primero 21, la même génétique victorieuse se résume en trois mots: précision, vitesse et fiabilité.»En somme avec cette phrase, tout est dit en matière de story-telling. Reste donc à parler technique… 

Viser l’efficience pure

Certaines entités horlogères tentent régulièrement des coups de maître qui sont, comme en haute horlogerie souvent, des approches artisanales n’ayant d’autres ambitions que de produire quelques pièces d’exception. La démarche de Zenith est tout à fait différente puisque ce calibre de nouvelle génération a été conçu en vue de pouvoir être industrialisé. Aussi, si le El Primero de 1969 faisait tout juste 30 mm de diamètre, le nouveau fait 32 mm. Pareillement, le nouveau El Primero 21 fait 7,9 mm d’épaisseur contre les 6,50 mm d’origine, et il comporte 203 composants contre 278 pour la version de 1969. 

Il a fallu longuement travailler à l’optimisation des fonctions mécaniques plus complexes pour parvenir à réduire le nombre de pièces, à l’image de ce qui se fait dans les univers automobile ou aéronautique. Ainsi, Defy El Primero 21 est le fruit de l’ingénierie moderne, la somme d’une interaction réussie entre l’homme et la machine. Toute la compétence des ingénieurs a permis d’optimiser ce nouveau calibre du montage au réglage simplifié. Cet apport majeur a eu pour effet d’atteindre le meilleur niveau de performance et de certification.

Faire de l’exception la norme

C’est donc un moteur El Primero entièrement nouveau, aux performances accrues, doté de nouveaux organes réglant et d’une commande de chronographe brevetée que propose cette année la manufacture fondée, en 1865, par Georges Favre-Jacquot au Locle. Contemporain et certifié chronomètre par le COSC, ce cœur mesure le centième de seconde grâce à son système «Dual Chain» expérimenté par les ingénieurs LVMH. Mais au final, qu’y a-t-il de plus logique pour une manufacture dont les spécialités sont à la fois la précision et le chronographe, que d’extrapoler cette conception au demeurant géniale?

 

 

A post shared by watchonista.com (@watchonista) on Mar 23, 2017 at 9:23am PDT

 

Pure mécanique, première mondiale

D’une construction intégrée, l’architecture du El Primero 21 est à la fois traditionnelle et innovante. Evidemment, ce mouvement est à remontage automatique et le groupe de régulation classique vibrant à 5 Hertz, en souvenir du précédent calibre lancé en 1969, est certifié chronomètre par le COSC. Pour garantir ces incroyables performances, ce calibre dit «Dual Chain» emporte deux barillets, l’un pour le groupe de régulation classique et l’autre, pour la fonction chronographe précise au 1/100ème de seconde. Le haut rendement de l’organe de régulation du chrono vibrant à 360 000 alternances par heure garantit donc 50 minutes de réserve de marche à la pièce (niveau d’armement visible au cadran). 

En outre, le calibre El Primero 21 possède une commande de remise à zéro du chronographe brevetée, composée de trois cœurs et d’un système de lanceur exclusif, pour la remise à zéro simultanée de la seconde, du dixième et du centième. On notera que ce calibre innovant fait également appel à de nouveaux types de spiraux. Mis au point par les ingénieurs du Groupe LVMH, ils sont issus d’une technologie brevetée qui est aussi une première mondiale. Les propriétés physiques et mécaniques exceptionnelles ces spiraux dotés d’une matrice en graphène sont insensibles à la température et à l’influence du champ magnétique, bien au-delà des 15'000 Gauss. 

Stables et précis en toute conditions, ces spiraux devraient permettre à cet instrument de nouvelle génération affichant l’heure, les secondes à 9 heures, le chronométrage d’actions de courte durée – au 1/100ème de seconde, au 1/10ème à 6h et sur 30 minutes à 3h –, de garantir une précision très largement au-dessus de la moyenne, tant horaire que chronographique… Affaire à suivre!

http://www.zenith-watches.com/

Chez Zenith, la révolution horlogère continue

Par Rhonda RicheRédacteur
Zenith a présenté The Defy Classic et la Zero-G, deux nouveaux hits à Baselworld 2018. De quoi largement susciter notre curiosité...

BEST OF 2017 – Zenith Defy Lab: l’incroyable innovation

Par Vincent DaveauRédacteur France
Expertise, légitimité, et précision ultime, telles sont les particularités identitaires de Zenith. La Defy Lab révélée au Locle le 14 septembre 2017, incarne...

Avec Zenith dans la fureur des bolides d’Indianapolis

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Du 14 au 18 juin 2107, dans le mythique circuit d’Indianapolis, la SVRA, l’Association américaine de voitures de sports vintage, a tenu sa...

Zenith veut insuffler du désir et de l’émotion

Par Alexander FriedmanCo-fondateur - Business Development
Julien Tornare, nouveau CEO de Zenith a pour mission d’élever vers les cieux cette prestigieuse enseigne horlogère. Sur terre, il devra la...

Zenith Heritage 146: un classique instantané

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Icône des calibres chronographes depuis sa création en 1969, le El Primero continue d’insuffler à Zenith l’envie d’offre...

BASELWORLD 2017: Octo Finissimo de Bulgari, l’ultra finesse esthétique

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Une fois de plus, Bulgari crée le buzz à Baselworld. Elle a dévoilée le 22 mars 2017, entre autres nouveautés, deux nouvelles Octo qui repoussent...

BASELWORLD 2017: Maurice Lacroix, la prise de pouvoir de la cohérence

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Adepte de la valeur perçue, la Manufacture de Saignelégier dans le Jura suisse, n’en finit pas de surprendre par la justesse de son offre...

Exclusif: Jaquet Droz Loving Butterfly Automaton – Hora in mobile

Par Vincent DaveauRédacteur France
En hommage au génie mécanique de Henri-Louis Jaquet-Droz, la maison éponyme présente cette année une montre à...

The New Zenith Defy El Primero 21: The master of extreme precision